Service d’accompagnement

L’accompagnement se définit comme un «ensemble de mesures de suivi personnalisées apportées à une personne ayant des incapacités. Ces mesures répondent à des besoins d’intégration et de participation et aident à mettre en œuvre les talents, les capacités et les compétences de la personne handicapée dans un but éducatif, ludique, récréatif et de socialisation.»

Le service d’accompagnement de l’A.P.H.P.S.S.J vise à favoriser l’accessibilité aux activités de loisir, de sport et de service aux personnes ayant un handicap et qui ont besoin d’accompagnement pour participer aux activités offertes par l’Association. Ces accompagnements sont effectués par des bénévoles qui se doivent de répondre de façon adéquate aux nombreux et diversifiés besoins de la personne handicapée, afin de lui permettre de vivre l’activité avec plaisir, confiance et complicité, et ce, de façon accueillante et sécuritaire.

Loisirs intégrants

Activités sportives, sociales, culturelles et récréotouristiques organisées par et pour les personnes handicapées et leurs proches. L’Association contribue financièrement aux activités.

Service d’info-référence

Il est certain que ce dossier prend une place des plus importantes à l’Association et demeure la priorité des priorités. Ce service est offert par l’ensemble de l’équipe de travailleurs de l’Association

Après 35 ans d’existence, ce service demeure l’un des services les plus demandés à l’Association. De plus, nous croyons que le vieillissement de la population contribue à augmenter le nombre d’appels faisant appel à nos services pour répondre à leurs différentes interrogations.

Lorsqu’une personne fait appel au service d’information référence, nous faisons tout en notre pouvoir pour répondre à ses questions. Nous commençons par l’écouter, et ce, pour être en mesure de bien cerner le problème et de répondre à tous ses besoins. Il est certain que ce ne sont pas toutes les demandes qui demandent beaucoup de temps, mais plusieurs d’entre elles nécessitent des recherches et un suivi.

Les questions qui nous sont adressées concernent de près ou de loin une personne handicapée physique ou sensorielle et ce sont des questions touchant toutes les sphères d’activité comme l’adaptation de domicile et de véhicule, le soutien à domicile et à la famille, l’attribution d’aide à la mobilité ou d’équipement spécialisé, la fiscalité, les rentes du Québec et l’aide sociale, le prêt d’équipement et plusieurs autres.

Notre expérience dans le domaine ainsi que la qualité du service offert font de nous des chefs de file en la matière. De plus, pour ce service spécifique, le service dépasse largement nos frontières. Il faut également constater que de multiples intervenants du milieu nous font également confiance et sollicitent notre service.

Nous effectuons toujours les recherches nécessaires pour donner un renseignement clair et surtout juste. Nous effectuons également des suivis auprès des personnes lorsque cela s’avère nécessaire. Malgré une difficulté de plus en plus grande à répondre aux besoins, nous tentons de ne pas sacrifier la qualité au profit de la quantité.

Il ne faut jamais oublier que souvent les demandes ne se limitent pas à un simple appel téléphonique et nous amènent régulièrement à effectuer des recherches ou à apporter un suivi. Parfois, le téléphone n’est pas l’outil adéquat pour répondre efficacement au besoin ; des rencontres sont donc planifiées en ce sens.

Service de support à l’obtention des services

Certains services offerts par l’Association se sont spontanément ajoutés à ceux déjà existants. Ils sont tout simplement nés de besoins exprimés par ses membres. Le support à l’obtention de services à l’Association en fait partie. Il est en fait une suite logique du service d’information référence. Il se distingue de celui-ci par plusieurs caractéristiques. Il se veut une façon d’accompagner la personne dans les dédales des démarches nécessaires à l’obtention de services ou à des besoins d’intégration. Il est aussi un support particulier à la personne lorsque celle-ci rencontre une période difficile dans sa vie.

De par son caractère particularisé à la personne et à la situation, ce service devient un agent favorisant l’intégration sociale. Il permet, par le fait même, d’atteindre un des buts de la grande mission de l’Association.

Il faut se rendre à l’évidence, encore aujourd’hui en , un grand nombre de personnes sont laissées à elles-mêmes après un diagnostic sévère ou de nouvelles limites physiques. Nous recevons souvent dans nos bureaux ces personnes ou leurs proches, complètement perdus, dans un système qui ne cesse de se complexifier au gré de ces nombreuses réformes. Ils n’ont aucune idée des services disponibles pour eux. Nous les accompagnons donc dans leurs démarches et les guidons vers les bonnes ressources.

Nous, à l’Association, employons l’approche globale de la personne. Il nous importe de diriger nos membres vers les ressources qui seront les plus susceptibles d’offrir les services adéquats aux besoins de la personne. Dans ce sens, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires, tant du réseau communautaire que celui de la santé.

Tous savent que les listes d’attente ont une forte croissance partout dans le réseau de la santé (CLSC, centre de réadaptation, etc.). Donc, la combinaison de plusieurs attentes crée parfois des situations de plus en plus criantes.

Nous tentons donc d’offrir un support minimal pendant que les personnes « attendent leur tour ». Toutefois, nos interventions se font toujours dans les limites de notre expertise.

Depuis quelques années, nous voyons le réseau de la santé (CLSC, centre de réadaptation) référer de plus en plus de personnes handicapées vers le réseau communautaire. Nous recevons donc de plus en plus de demandes et qui semblent se complexifier au fil des ans.

Services psychosociaux TCC

L’intervention psychosociale qui est réalisée par les intervenantes peut s’inscrire dans un ensemble d’actions planifiées. Celles-ci visent à orienter et soutenir la démarche d’un membre et/ou de ses proches vers une plus grande autonomie. Nous tenons compte des besoins de chacun, de leur forces et limites et ce, en vue de leur mieux-être. Nous respectons aussi leur autodétermination tout en étant en complémentarité avec les autres intervenants.

Une intervention avec un membre et/ou ses proches peut comprendre diverses actions telles que : accueil, évaluation des besoins, écoute, trucs pour s’adapter au quotidien, rencontres individuelles ou élargies, information, référence, vulgarisation de documents, soutien à l’obtention de services, activités d’intégration et d’apprentissage relationnel.

Les services de soutien psychosocial peuvent se présenter sous diverses formes soit :

  • Rencontres individuelles / familiales et accompagnements;
  • Interventions téléphoniques (écoute, soutien, aide à l’obtention de services, information-référence);
  • Rencontres de groupe (café-rencontres et formations);
  • Activités inter-organismes (conférences)

Types d’interventions professionnelles :

  • Accueil et information : Rencontre initiale : présentation des services, cueillette des besoins de la personne TCC et de ses proches, intégration ou orientation vers les ressources appropriées.
  • Écoute et soutien psychosocial : Dédramatiser, supporter, renforcer l’estime et la confiance en soi, favoriser l’autonomie, confirmer les réussites, intervenir en situation de crise, etc.
  • Support à l’obtention de services : Information, référence et accompagnement (au besoin) aux ressources appropriées avec suivis aux plans d’intervention : services professionnels, juridique, communautaire, psychosocial, matériel ou domestique.
  • Soutien à l’intégration : Support, suivi ou accompagnement (au besoin) dans les diverses démarches (scolaire, sociale, récréative, communautaire, éducative, travail, etc.).
  • Soutien aux situations de désorganisation : hébergement d’urgence (répit /gardiennage, prise en charge en situation de détresse), gestion de conflits (médiation : couple, famille, membres, dispensateurs de services), organisation du quotidien (budget, alimentation, aide domestique) et comportements inappropriés (suicidaire, consommation, violence).